RNST

RNST

Inencadrable est l’un des adjectifs qui colle le mieux à la peau de RNST. D’abord parce que son terrain d’intervention privilégié est la rue, et ce depuis l’adolescence dijonnaise. Dans le milieu du graffiti en premier lieu, puis dans la sphère de l’art urbain par le biais du pochoir et de l’affiche. Ensuite, parce qu’il s’inscrit en marge de tout académisme qui voudrait qu’un mot soit dans le dictionnaire. Contrairement à ce que certains se plaisent à dire, pour ce créateur pluridisciplinaire, l’art ne doit pas être encadré. Il doit pouvoir s’affranchir de ses cimaises pour asséner des vérités qui font barrages au politiquement correct, et proposer une alternative à une discipline purement décorative.

De plus en amples renseignements dans l’article que le Dauphiné Libéré lui a consacré le 31 mars 2022.